Google AMP, Penguin, Adwords et consort. Winsiders fait le point !

Déjà 3 mois que 2016 a commencé et Google semble avoir mis ce temps à profit pour tester et implémenter des nouveautés sur son moteur de recherche et ses différents outils. Que ce soit pour Adwords, les SERP ou le mobile, voici un tour d’ensemble des dernières actualités googliennes.

SERP

Ce début d’année a vu de nombreuses évolutions et tests dans les SERP (page de résultats du moteur de recherche).

Tout d’abord au niveau des résultats publicitaires (liens Adwords). Rappelez-vous, lorsque vous faisiez une recherche sur Google, il y avait des liens Adwords en haut de page, en bas de page ainsi que sur le côté droit. Google a supprimé tous les liens proposés à droite et en a rajouté un en haut. Donc, désormais, la page propose un maximum de 4 liens en haut de page et 3 en bas. Quelle conséquence ? Et bien déjà, cela fait descendre encore un peu les résultats « naturels » et pour les clients Adwords cela permet de disposer d’un nouveau lien bien placé sur le moteur de recherche.

Il faudra attendre encore quelques semaines/mois pour voir les réelles répercussions sur le SEO.

D’autre part Google, comme à son habitude, essaie en ce moment même l’apparition d’images juste à côté des liens (image en rapport avec le lien, probablement même une image de la page en question).

google teste image serp

Bien évidemment, la mise en place de photos réduit le nombre de résultats sur une page. Donc reste à savoir (si jamais cela se confirme) quel type de lien pourrait profiter de ces images. Cela fait néanmoins un nouveau contenu sur un moteur de recherche déjà chargé (Adwords, Shopping, Images, Actualités, Maps, etc.).

Accelerated Mobile Page

C’est désormais officiel (enfin ça fait au moins déjà la 16e fois qu’on l’entend…), le mois de mai sera celui du mobile pour Google. Il semblerait que, d’après la communication du géant américain, la compatibilité mobile des sites web sera encore plus prise en compte dans les résultats des SERP sur mobile. Donc, il devient clair qu’avoir un site « mobile friendly » est une nécessité. Le nombre de recherche sur mobile augmentant chaque année, ne pas avoir un site adapté aux mobiles serait peu recommandé ! Il est donc possible qu’à partir de mai les sites ne disposant pas d’AMP ou n’ayant pas un site adapté au mobile voient leur trafic et leurs positions (sur mobile bien évidemment) diminués.

Habitués des communiqués de ce genre de la part de Google, on a tendance à dire « ne nous précipitons pas »… mais comme il s’agit de responsive design et qu’en 2016 il est plus que temps de s’y mettre (pas pour faire plaisir à Google mais pour le confort de ses visiteurs), il faut sauter le pas !

Penguin

penguin-158551_960_720En parlant d’annonce de la part de Google, celle sur l’arrivée de Penguin-en-temps-réel se fait attendre. Annoncée pour le premier trimestre 2016, aucun communiqué n’a pour l’instant été publié.

Pour rappel, cet algorithme de Google pénalise les sites de respectant pas ses consignes en termes de référencement naturel (optimisation de site, backlinks, etc.). Sorti en 2012, celui-ci a connu plusieurs évolutions.

Celle devant arriver cette année devrait être assez importante vu son principe de temps réel. Le principe du temps réel devrait permettre de voir plus rapidement si le site est pénalisé par Penguin. De même dans le sens inverse, les modifications faites pour ne plus être pénalisé par Google seraient plus rapidement prises en compte (le temps que Google repasse sur le site en question). La fin du trimestre approchant, nous suivrons donc les éventuelles communications de Google.

L’info « c’était pas déjà fini ? »

Nouveau rebondissement sur le PageRank de Google ! La fin de la mise à jour de l’indicateur, déjà annoncé en 2013, a été définitivement officialisée par Google. La firme de Mountain View a indiqué que l’indicateur ne serait plus jamais mis à jour et qu’il disparaitra de la ToolBar Google. Pour connaître la popularité d’une page aujourd’hui, plusieurs sites ont mis au point leur propre indicateur pour donner une idée de la qualité d’une page web.

En sommes, ceci n’est pas vraiment une grande nouvelle et ne chamboulera personne. Comme chacun le sait, il s’agit uniquement de la fin de l’indicateur PUBLIC. Google continue de mettre à jour son PageRank mais seulement en interne.

Spam Referrer et Analytics

Google Analytics spam

Sites Spam Referrer

Gros problèmes pour les personnes utilisant Google Analytics, jusqu’à maintenant il arrivait très régulièrement que les données proposées par l’outil soient entachées de faux liens/sites (souvent russes). Vous retrouvant ainsi avec un taux de rebond bien plus important qu’à l’accoutumé, un nombre de visite gonflé, etc. Seule solution : créer des filtres pour exclure ces données des rapports. Gros inconvénient, il faut continuellement veiller au grain car le nombre de « Spam Referrer » ne cesse d’augmenter.

Or il semblerait que depuis début février Google exclue de lui-même ces sites non pertinents. Pas de communiqué officiel pour l’instant, mais il est possible que Google ait enfin pris en compte les nombreuses demandes pour supprimer ces informations qui polluent les rapports d’activités. Reste à savoir si de nouveaux robots ne réussiront pas à déjouer les filtres de Google. Comme le lait sur le feu, il vaut mieux veiller au grain et continuer de vérifier les sites référents des rapports Analytics.

Beaucoup d’actualités donc en ce début d’année ! Entre communication officielle et découvertes des webmasters, Google ne cesse de modifier son moteur de recherche et ses outils.