Petit logiciel deviendra grand

Petit logiciel deviendra grand…

Vers toujours plus de complexité… c’est ainsi que notre univers simple évolue. L’hydrogène a donné l’Helium, les atomes les molécules, les acides aminés les protéines, les cellules les êtres vivants… Puis voilà notre espèce consciente d’elle même, qui invente désormais des machines, puis un système de commande à leur appliquer. Voici les logiciels, éléments les plus complexes chargés de nous simplifier la vie ! Un article de Meghann Fernandez

Les prémisses d’une prouesse mathématique… en l’an 820 !

Les logiciels font désormais partie de notre quotidien et sont devenus indispensables à l’utilisation de tout appareil informatique.

Effectivement, ces fichiers constituent un ensemble d’informations essentielles à l’utilisation de l’appareil, sous forme de programmes, de données ou de documentation (textes, images…etc).

Ainsi, on utilise de plus en plus les logiciels …

Le jeu ou le travail sur ordinateur en sont les modes d’utilisation les plus fréquents, mais ce n’est pas tout.

Car le logiciel n’est pas seulement destiné au particulier et peut se retrouver jusque dans l’industrie.

En effet, il peut être utilisé pour programmer des machines, à l’image du logiciel Mastercam.

Dans ces cas là, il remplacera l’humain autrefois obligé d’actionner la machine manuellement. Ce qui constitue sans nul doute un appréciable gain de temps et vient atténuer la pénibilité de la tâche. Mais si nos logiciels sont aujourd’hui indispensables à notre vie de tous les jours, si l’informatique est perçue par bien des gens comme l’apanage de l’homme moderne, il est surprenant de constater que l’aventure du logiciel a commencé il y a bien longtemps… L’Homme invente désormais des langages et il lui faut du temps pour apprendre à ses pairs comment les manier. Mastercam n’y coupe pas, une formation Mastercam est nécessaire pour comprendre comment commander aux machines via cette interface… La boucle est (presque) bouclée !

 

Car à l’origine du prodigieux Mastercam et des autres items qui améliorent désormais le quotidien de l’homme, il y a un traité intitulé « La science de l’élimination et de la réduction », publié par le mathématicien Al Khawarizmi en l’an 820, à Bagdad…

Importé en Europe lors des invasions arabes, il modifiera profondément la perception des mathématiques et contribuera à l’élaboration de codes, lesquels seront plus tard utilisés pour mettre au point un langage informatique (mais c’est encore une autre histoire !)

Et le chemin de Bagdad à la Silicon Valley est encore long…

Les belles années du logiciel

A vrai dire, pour passer d’un code mathématique à un véritable programme capable de contrôler une machine industrielle, il a fallu quelques étapes supplémentaires…

La plus importante est la découverte du FORTRAN (Formula Translator), le premier langage de programmation universelle, qui intervient en 1987.
Par la suite, de nouvelles versions suivront…

Mais le pas décisif sera franchi en 1975, avec l’entrée sur la scène informatique d’un certain Bill Gates qui crée le premier langage évolué sur micro.

Ce qui lui vaudra d’être qualifié de « Grand architecte du logiciel ».

A partir de là, l’aventure du logiciel prend définitivement son envol et se démocratise peu à peu, touchant toutes les classes de la société et répondant à tous les usages…

Et voilà comment un traité écrit à Bagdad au premier siècle de notre ère a donné naissance à des logiciels aussi sophistiqués que les célébrissimes Sims, Word, Windows XP ou encore, Mastercam.